Relance psychosociale

  • Personnes visées

    Tous, avec une attention particulière pour les personnes plus vulnérables117,195,222.

  • Qui la met en œuvre ?

    Le responsable des services psychosociaux du CISSS ou CIUSSS avec les intervenants psychosociaux de l’établissement (par exemple un responsable de l'ensemble du processus de relance, un superviseur clinique, des intervenants psychosociaux, des organisateurs communautaires) et les partenaires du milieu (ex. organismes communautaires, Croix-Rouge)195.

  • Formations nécessaires

    Souhaitable.

 
  • Personnes visées

    Tous, avec une attention particulière pour les personnes plus vulnérables117,195,222.

  • Qui la met en œuvre ?

    Le responsable des services psychosociaux du CISSS ou CIUSSS avec les intervenants psychosociaux de l’établissement (par exemple un responsable de l'ensemble du processus de relance, un superviseur clinique, des intervenants psychosociaux, des organisateurs communautaires) et les partenaires du milieu (ex. organismes communautaires, Croix-Rouge)195.

  • Formations nécessaires

    Souhaitable.

Il est attendu qu’à la suite d’un sinistre et d’un épisode de stress intense, comme une pandémie, la majorité des personnes s'adaptera de façon positive et retrouvera un équilibre. Une minorité aura cependant besoin d'une aide professionnelle supplémentaire et la relance permet de repérer ces personnes223. Il s’agit de retourner vers les gens pour évaluer leurs besoins psychosociaux et leur proposer de l’aide s’il y a lieu.