Thérapie cognitivo-comportementale (TTC)

  • Personnes visées

    Enfants, adolescents et adultes présentant des problèmes ou troubles mentaux courants comme la dépression, un trouble anxieux ou trouble de l’adaptation pouvant survenir ou empirer avec le contexte de pandémie.

  • Qui la met en œuvre ?

    Au Québec, le cadre réglementaire exige qu’elle soit offerte par un thérapeute professionnel spécialisé en santé mentale et formé en thérapie cognitivo-comportementale, qui est médecin, psychologue ou qui détient un permis de psychothérapeute délivré par l’Ordre des psychologues du Québec. Voir exigences pour pratiquer la psychothérapie au Québec. https://www.ordrepsy.qc.ca/resume-des-4-exigences

  • Formations nécessaires

    Oui.

 
  • Personnes visées

    Enfants, adolescents et adultes présentant des problèmes ou troubles mentaux courants comme la dépression, un trouble anxieux ou trouble de l’adaptation pouvant survenir ou empirer avec le contexte de pandémie.

  • Qui la met en œuvre ?

    Au Québec, le cadre réglementaire exige qu’elle soit offerte par un thérapeute professionnel spécialisé en santé mentale et formé en thérapie cognitivo-comportementale, qui est médecin, psychologue ou qui détient un permis de psychothérapeute délivré par l’Ordre des psychologues du Québec. Voir exigences pour pratiquer la psychothérapie au Québec. https://www.ordrepsy.qc.ca/resume-des-4-exigences

  • Formations nécessaires

    Oui.

Le terme « cognitivo » réfère à la cognition de la personne, c’est-à-dire ses pensées, ses interprétations et ses croyances. Le terme « comportemental » réfère à la façon d’agir. Il est donc question, dans cette approche, des liens entre les pensées et leurs répercussions sur le bien-être et le comportement d’une personne226. C’est une approche qui consiste à accompagner la personne dans la reconnaissance de ses pensées négatives et comportements associés afin de les faire évoluer de façon saine et positive227.